Kitesurf : toutes les blessures et douleurs liées à ce sport

Les sports, il n’y a pas mieux pour se muscler, évacuer le stress, et se forger une santé de fer. Le surf combine tous ces bienfaits. Vous acharner contre les vagues vous permettra non seulement de vous sculpter un physique agréable mais aussi de gagner un mental plus solide. C’est la garantit d’un corps sain qui héberge un esprit sain. Mais comme toute activité sportive, les douleurs et les blessures ne sont pas à exclure. Le point sur les quelques maux que subissent parfois les surfeurs.

Les zones du corps sollicitées lors d’une séance de surf

Lorsque vous ramez et quand vous effectuez ce mouvement de pompe qui vous permet de vous relever, ce sont les muscles de vos bras et de tout le haut du corps qui travaillent. En cherchant la bonne position qui assure votre équilibre, vous sollicitez votre dos et gainez vos abdominaux. Une fois la bonne posture adoptée, vous allez forcer un peu sur les jambes. En fin de compte, dompter une vague fait travailler l’ensemble de votre corps pour sculpter une silhouette plus tonique en brûlant un maximum de calories. Tous vos muscles et tout votre corps et donc potentiellement sujet à des douleurs.

Les blessures et douleurs récurrentes des surfeurs

Après une session plutôt intensive, il est fréquent de ressentir des élancements, une sensation de raideur et quelques courbatures. Ces douleurs se localisent principalement au niveau du dos mais les épaules et les articulations des membres inférieurs peuvent également être concernées.

Il est également possible de se blesser en tombant de sa planche, ce qui arrive aussi bien aux débutants qu’aux pros. Le rider peut alors s’écorcher le genou ou la cheville, se fouler un bras s’il tombe sur un rocher… mais bien sûr, ça n’arrive pas tout le temps. Quelques mesures simple de bon sens permettent d’éviter de se blesser.

Pour une pratique sécurisée du surf, un matériel adapté

Avant de quitter la sécurité de la plage, il faut déjà commencer par quelques étirements et vérifier son matériel. Les planches de type foil sont par exemple optimisées pour le kitesurf. Si le spot n’est pas très grand, il est recommandé de s’équiper d’une planche < a href= "http://www.surfshop.fr/kitesurf-205">kitesurf pas cherpeu imposante afin de vous assurer que vous pourrez la manœuvrer aisément.

Si vous pratiquez le windsurf, pensez à bien régler votre équipement et de vous servir uniquement d’une voile adaptée. Certaines sont conçues pour les slaloms, d’autres sont plutôt faites pour optimiser le free-ride. Il y a également les voiles pour débutants et celles qui s’adressent aux compétiteurs.

Si vous êtes adepte du wakeboard, vérifiez bien la qualité du palonnier (sa longueur, sa résistance, son état général, etc.). Ne négligez absolument aucun détail !
Pour tout sport de glisse, il vous faudra un équipement de protection qui limitera les risques de blessures. Protégez votre tête avec un casque à la bonne taille, portez un gilet qui vous évitera d’être emporté par le courant… Des marques comme Cabrinha pas cher http://www.surfshop.fr/2_cabrinha se sont spécialisées, entre autres, dans les accessoires de protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: